L'enquête sur les causes de l'explosion qui a dévasté le centre sportif du Châlon à Chimay, faisant un mort et quatre blessés, poursuit son cours. Les experts judiciaires sont descendus sur les lieux mardi après-midi, une fois le site sécurisé par les étançonnages. "Ce matin, les équipes de la commune ont sécurisé le site avec des barrières Nadar afin d'empêcher toute intrusion sur le chantier", explique la bourgmestre. "Ce mercredi à 15h00, l'avenue du Châlon (qui longe le site et qui était inaccessible depuis la catastrophe, ndlr) sera rouverte à la circulation, ce qui facilitera grandement le trafic pour la rentrée des classes". Les bus des TEC pourront ainsi reprendre leur parcours habituel. (Belga)

L'enquête sur les causes de l'explosion qui a dévasté le centre sportif du Châlon à Chimay, faisant un mort et quatre blessés, poursuit son cours. Les experts judiciaires sont descendus sur les lieux mardi après-midi, une fois le site sécurisé par les étançonnages. "Ce matin, les équipes de la commune ont sécurisé le site avec des barrières Nadar afin d'empêcher toute intrusion sur le chantier", explique la bourgmestre. "Ce mercredi à 15h00, l'avenue du Châlon (qui longe le site et qui était inaccessible depuis la catastrophe, ndlr) sera rouverte à la circulation, ce qui facilitera grandement le trafic pour la rentrée des classes". Les bus des TEC pourront ainsi reprendre leur parcours habituel. (Belga)