Les faits se sont produits devant l'institut national de recherches contre le cancer a fait savoir, la ministre égyptienne de la Santé Hala Zayed. "Les patients et les collaborateurs du centre vont bien", a-t-elle ajouté. Une cellule de crise a été mise en place. Selon l'agence de presse italienne ansa, une voiture, lancée à toute vitesse, a heurté plusieurs autres véhicules provoquant le drame. Plusieurs témoins, cités par les médias locaux, ont entendu une forte déflagration avant de voir des flammes. Le centre se situe au bord du Nil, à quelques kilomètres de la place Tahrir, non loin de divers bâtiments gouvernementaux, dont le ministère de la Justice et le cabinet du Premier ministre, et de diverses ambassades étrangères. Le bureau du procureur égyptien a envoyé une équipe pour déterminer les causes de l'explosion. (Belga)