Akayed Ullah, un homme de 27 ans originaire du Bangladesh, arrivé aux Etats-Unis en 2011, a été arrêté lundi juste après l'explosion de l'engin explosif qu'il portait sur lui dans un passage souterrain très fréquenté, qui relie Times Square à la gare routière de Port Authority. L'engin, qualifié de "rudimentaire", n'a que partiellement explosé, ce qui explique qu'il n'ait fait que trois blessés légers, des personnes qui se trouvaient à proximité immédiate de M. Ullah, malgré l'heure de pointe. Electricien et ex-chauffeur de taxi, il a lui-même été blessé dans l'explosion et hospitalisé pour des blessures et brûlures aux mains et à l'abdomen. Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, avait indiqué lundi qu'il avait été "inspiré" par des groupes djihadistes et s'était radicalisé sur internet. Selon plusieurs médias américains, Akayed Ullah a indiqué aux enquêteurs vouloir faire notamment acte de vengeance pour les frappes américaines contre le groupe djihadiste Etat islamique en Syrie et ailleurs. (Belga)

Akayed Ullah, un homme de 27 ans originaire du Bangladesh, arrivé aux Etats-Unis en 2011, a été arrêté lundi juste après l'explosion de l'engin explosif qu'il portait sur lui dans un passage souterrain très fréquenté, qui relie Times Square à la gare routière de Port Authority. L'engin, qualifié de "rudimentaire", n'a que partiellement explosé, ce qui explique qu'il n'ait fait que trois blessés légers, des personnes qui se trouvaient à proximité immédiate de M. Ullah, malgré l'heure de pointe. Electricien et ex-chauffeur de taxi, il a lui-même été blessé dans l'explosion et hospitalisé pour des blessures et brûlures aux mains et à l'abdomen. Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, avait indiqué lundi qu'il avait été "inspiré" par des groupes djihadistes et s'était radicalisé sur internet. Selon plusieurs médias américains, Akayed Ullah a indiqué aux enquêteurs vouloir faire notamment acte de vengeance pour les frappes américaines contre le groupe djihadiste Etat islamique en Syrie et ailleurs. (Belga)