"On ne peut actuellement pas exclure une éruption à terre ou sous le lac (Kivu) qui pourrait advenir sous très peu voire sans aucun signe précurseur", a déclaré sur les médias locaux le gouverneur militaire, le général Constant Ndima, qui a cité les noms de dix quartiers de la ville. Son annonce a été suivie du départ immédiat de dizaine de milliers de personnes vers le sud-ouest, en direction de la région congolaise du Masisi, et de la frontière rwandaise toute proche. (Belga)

"On ne peut actuellement pas exclure une éruption à terre ou sous le lac (Kivu) qui pourrait advenir sous très peu voire sans aucun signe précurseur", a déclaré sur les médias locaux le gouverneur militaire, le général Constant Ndima, qui a cité les noms de dix quartiers de la ville. Son annonce a été suivie du départ immédiat de dizaine de milliers de personnes vers le sud-ouest, en direction de la région congolaise du Masisi, et de la frontière rwandaise toute proche. (Belga)