Plusieurs dizaines de travailleurs de DHL ont dû interrompre leur tâche et quitter le bâtiment, indique l'entreprise. "Quand un des chiens va s'asseoir, nous partons du principe qu'il a senti dans un paquet quelque chose qui ne devrait pas y être. Le protocole prévu est donc enclenché, avec l'évacuation d'un périmètre de 50 mètres autour", précise le porte-parole de la maréchaussée. (Belga)

Plusieurs dizaines de travailleurs de DHL ont dû interrompre leur tâche et quitter le bâtiment, indique l'entreprise. "Quand un des chiens va s'asseoir, nous partons du principe qu'il a senti dans un paquet quelque chose qui ne devrait pas y être. Le protocole prévu est donc enclenché, avec l'évacuation d'un périmètre de 50 mètres autour", précise le porte-parole de la maréchaussée. (Belga)