Tout comme la délégation polonaise, la délégation islandaise ne pourra pas assister à la cérémonie d'ouverture de la compétition musicale. "Malheureusement, cela signifie que la délégation islandaise ne foulera pas le tapis turquoise cet après-midi", a déclaré l'Eurovision, en référence à l'ouverture officielle du concours. "Conformément à notre protocole sanitaire et de sécurité strict, cette personne a été placée en isolement et, par mesure de précaution, les autres membres de la délégation vont également subir un test PCR et s'auto-isoler", ont indiqué les organisateurs dans un communiqué. Les équipes de Roumanie et de Malte, qui logeaient dans le même hôtel que celles d'Islande et de Pologne, ne participeront pas non plus par mesure de précaution, et feront également des tests PCR, a indiqué l'Eurovision. "Nous ferons d'autres points de la situation en temps voulu, et nous adressons nos meilleurs voeux à l'ensemble de la délégation", a déclaré l'Eurovision. Le concours Eurovision de la chanson est organisé cette année selon des règles strictes imposées par le gouvernement néerlandais pour permettre la tenue de l'événement dans la salle de spectacle de l'Ahoy Arena dans la ville portuaire. Les délégations doivent suivre des protocoles rigoureux, rester séparées du public et être testées toutes les 48 heures. Les prestations, dont les répétitions générales, les deux demi-finales et la finale de samedi prochain ne pourront accueillir que 3.500 spectateurs, soit environ 20% de la capacité de l'Ahoy Arena. Spectacle haut en couleur, le concours Eurovision de la chanson est regardé par plus de 180 millions de personnes dans plus de quarante pays. Le concours a été annulé l'an dernier pour la première fois en plus de soixante ans d'existence, en raison de la pandémie. (Belga)

Tout comme la délégation polonaise, la délégation islandaise ne pourra pas assister à la cérémonie d'ouverture de la compétition musicale. "Malheureusement, cela signifie que la délégation islandaise ne foulera pas le tapis turquoise cet après-midi", a déclaré l'Eurovision, en référence à l'ouverture officielle du concours. "Conformément à notre protocole sanitaire et de sécurité strict, cette personne a été placée en isolement et, par mesure de précaution, les autres membres de la délégation vont également subir un test PCR et s'auto-isoler", ont indiqué les organisateurs dans un communiqué. Les équipes de Roumanie et de Malte, qui logeaient dans le même hôtel que celles d'Islande et de Pologne, ne participeront pas non plus par mesure de précaution, et feront également des tests PCR, a indiqué l'Eurovision. "Nous ferons d'autres points de la situation en temps voulu, et nous adressons nos meilleurs voeux à l'ensemble de la délégation", a déclaré l'Eurovision. Le concours Eurovision de la chanson est organisé cette année selon des règles strictes imposées par le gouvernement néerlandais pour permettre la tenue de l'événement dans la salle de spectacle de l'Ahoy Arena dans la ville portuaire. Les délégations doivent suivre des protocoles rigoureux, rester séparées du public et être testées toutes les 48 heures. Les prestations, dont les répétitions générales, les deux demi-finales et la finale de samedi prochain ne pourront accueillir que 3.500 spectateurs, soit environ 20% de la capacité de l'Ahoy Arena. Spectacle haut en couleur, le concours Eurovision de la chanson est regardé par plus de 180 millions de personnes dans plus de quarante pays. Le concours a été annulé l'an dernier pour la première fois en plus de soixante ans d'existence, en raison de la pandémie. (Belga)