Dans la deuxième série, Louis Croenen (50.07), Jasper Aerents (48.70), Glenn Surgeloose (48.67) et Dieter Dekoninck (49.09) se sont imposés, en 3:16.53. Les Belges, qui ont touché un centième de seconde avant le dernier nageur de l'équipe roumaine, affichent le 3e temps des engagés (sur 15 équipes, aucune disqualifiée). Ils partiront donc en bonne position dans la finale. Le quatuor français s'est qualifié pour la finale, programmée lundi soir, avec le meilleur temps (3;16.22), devant l'équipe italienne (3:16.42). La Roumanie, la Grèce, la Hongrie, l'Espagne et la Grande-Bretagne complètent la liste des qualifiés. (Belga)

Dans la deuxième série, Louis Croenen (50.07), Jasper Aerents (48.70), Glenn Surgeloose (48.67) et Dieter Dekoninck (49.09) se sont imposés, en 3:16.53. Les Belges, qui ont touché un centième de seconde avant le dernier nageur de l'équipe roumaine, affichent le 3e temps des engagés (sur 15 équipes, aucune disqualifiée). Ils partiront donc en bonne position dans la finale. Le quatuor français s'est qualifié pour la finale, programmée lundi soir, avec le meilleur temps (3;16.22), devant l'équipe italienne (3:16.42). La Roumanie, la Grèce, la Hongrie, l'Espagne et la Grande-Bretagne complètent la liste des qualifiés. (Belga)