L'homme doit comparaître mardi devant un tribunal à Copenhague, qui devra décider de le placer en détention préventive ou non, a souligné la police, sans s'étendre davantage. Selon plusieurs médias danois, il s'agirait de Ahmad Salem el-Haj, né à Aarhus au Danemark. Il serait parti en Syrie en 2013 pour rejoindre l'Etat islamique. La justice danoise l'a condamné par défaut en 2014 pour terrorisme et a émis un mandat d'arrêt international à son encontre. El-Haj avait été grièvement blessé lors d'un attentat à la bombe en Syrie début 2017 et est depuis lors dans une chaise roulante. Peu de temps après, il est entré clandestinement en Turquie avec son épouse, de nationalité syrienne, et leurs deux enfants. Ils ont été arrêtés dans la ville frontalière turque de Kilis, en décembre 2017. En Turquie, El-Haj avait été condamné à quatre ans et deux mois d'emprisonnement mais il a été libéré sous conditions. Il était détenu dans un centre de transit depuis l'été dernier, a rapporté la radio-télévision publique du Danemark. (Belga)