La police régionale de Catalogne a installé un cordon de sécurité et envoyé une équipe de démineurs inspecter une camionnette "suspecte" avec deux personnes à bord, garée non loin de l'église. Les autorités ont annoncé l'opération sur Twitter en demandant aux habitants de rester cloîtrés, puis ils ont assuré qu'aucun explosif n'avait été découvert. "C'est une fausse alerte. Situation normalisée dans la Sagrada Familia," a précisé la police, ajoutant qu'il n'y avait eu aucune interpellation. L'incident est intervenu moins d'un mois après que 16 personnes ont été tuées dans deux attentats à la voiture-bélier et au couteau à Barcelone et dans une station balnéaire proche. (Belga)

La police régionale de Catalogne a installé un cordon de sécurité et envoyé une équipe de démineurs inspecter une camionnette "suspecte" avec deux personnes à bord, garée non loin de l'église. Les autorités ont annoncé l'opération sur Twitter en demandant aux habitants de rester cloîtrés, puis ils ont assuré qu'aucun explosif n'avait été découvert. "C'est une fausse alerte. Situation normalisée dans la Sagrada Familia," a précisé la police, ajoutant qu'il n'y avait eu aucune interpellation. L'incident est intervenu moins d'un mois après que 16 personnes ont été tuées dans deux attentats à la voiture-bélier et au couteau à Barcelone et dans une station balnéaire proche. (Belga)