Dans un communiqué publié dans la soirée, l'hôpital Puerta de Hierro de Majadahonda, près de Madrid, a indiqué: "son état actuel est grave, en attendant une évolution dans les 72 prochaines heures". "Il a été hospitalisé après avoir souffert d'une attaque cérébrale", avait auparavant indiqué à l'AFP une source au sein du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) dont il fut le secrétaire général de 2012 à 2014, avant Pedro Sanchez. Sur son compte Twitter, le chef du gouvernement Pedro Sanchez a indiqué suivre l'évolution de son état et lui a exprimé "son affection et celle de tous les socialistes", en adressant ses "meilleurs voeux de rétablissement". M. Perez Rubalcaba a été ministre du premier chef de gouvernement socialiste de l'Espagne démocratique, Felipe Gonzalez (1982-1996), puis durant les deux mandats de José Luis Rodriguez Zapatero (2004-2011). Numéro deux du gouvernement Zapatero, il s'est surtout illustré comme ministre de l'Intérieur pendant plus de cinq ans (2006-2011). M. Perez Rubalcaba s'est notamment imposé dans la lutte contre l'ETA, afin de parvenir à l'abandon de la lutte armée que l'organisation séparatiste basque avait annoncé en octobre 2011, peu après son départ de l'Intérieur. En 2011, en pleine crise économique sévère - que les socialistes étaient accusés de ne pas avoir su gérer -, il avait été investi candidat socialiste à la présidence du gouvernement mais il subit une lourde défaite et la droite revint au pouvoir. Puis, alors qu'il dirigeait le PSOE, le parti fut affaibli par sa déroute aux élections européennes en 2014 et M. Perez Rubalcaba quitta la politique. (Belga)