Le chiffre a même culminé à 400 masques par minute, précise le président de l'APB, Lieven Zwaenepoel. "Trois à cinq masques sont souvent distribués à la fois, ce n'est donc pas insurmontable", explique-t-il. L'APB ne rapporte par ailleurs pas de problèmes majeurs sur le terrain. Pour éviter un afflux, la répartition a été étalée sur dix jours. Les plus de 75 ans ont la priorité. Chaque jour, une catégorie d'âge plus jeune peut aller chercher ses masques, jusqu'au 26 juin, où la distribution sera ouverte à tous les citoyens. Les personnes qui passent par la pharmacie pour chercher une prescription peuvent également en ressortir avec un masque. Les pharmaciens avaient anticipé que lundi serait la journée la plus chargée. "Il s'agit du groupe le plus âgé. Un autre membre de la famille s'occupe souvent de venir pour eux. Ces personnes reçoivent directement les masques pour tout leur ménage", explique l'APB. À partir de mardi, les personnes nées en 1953 ou plus tôt pourront également retirer leur masque à la pharmacie. Dès le lendemain, ce sera également le cas des personnes nées en 1960 ou avant. (Belga)

Le chiffre a même culminé à 400 masques par minute, précise le président de l'APB, Lieven Zwaenepoel. "Trois à cinq masques sont souvent distribués à la fois, ce n'est donc pas insurmontable", explique-t-il. L'APB ne rapporte par ailleurs pas de problèmes majeurs sur le terrain. Pour éviter un afflux, la répartition a été étalée sur dix jours. Les plus de 75 ans ont la priorité. Chaque jour, une catégorie d'âge plus jeune peut aller chercher ses masques, jusqu'au 26 juin, où la distribution sera ouverte à tous les citoyens. Les personnes qui passent par la pharmacie pour chercher une prescription peuvent également en ressortir avec un masque. Les pharmaciens avaient anticipé que lundi serait la journée la plus chargée. "Il s'agit du groupe le plus âgé. Un autre membre de la famille s'occupe souvent de venir pour eux. Ces personnes reçoivent directement les masques pour tout leur ménage", explique l'APB. À partir de mardi, les personnes nées en 1953 ou plus tôt pourront également retirer leur masque à la pharmacie. Dès le lendemain, ce sera également le cas des personnes nées en 1960 ou avant. (Belga)