"Organisez-le à Bruxelles et je viens tout de suite", a indiqué le Premier ministre israélien à M. Reynders. L'entretien a porté sur le développement des colonies, les destructions en Palestine de projets humanitaires, y compris des projets belges, des cas individuels de refoulement et de contrôles arbitraires de ressortissants belges voulant pénétrer le territoire. Le ministre belge est convaincu que si on veut vraiment améliorer les relations entre l'Union européenne et Israël, il faut montrer des "signes de confiance". Le Premier ministre israélien aurait appuyé l'initiative de M. Reynders visant à faire se rencontrer à Bruxelles des acteurs économiques israéliens et palestiniens. (Belga)

"Organisez-le à Bruxelles et je viens tout de suite", a indiqué le Premier ministre israélien à M. Reynders. L'entretien a porté sur le développement des colonies, les destructions en Palestine de projets humanitaires, y compris des projets belges, des cas individuels de refoulement et de contrôles arbitraires de ressortissants belges voulant pénétrer le territoire. Le ministre belge est convaincu que si on veut vraiment améliorer les relations entre l'Union européenne et Israël, il faut montrer des "signes de confiance". Le Premier ministre israélien aurait appuyé l'initiative de M. Reynders visant à faire se rencontrer à Bruxelles des acteurs économiques israéliens et palestiniens. (Belga)