Dans la nuit du lundi 20 au mardi 21 avril, des individus masqués et lourdement armés sont entrés au domicile d'une famille à Genk et ont emmené de force le fils de 13 ans. De nombreux contacts ont ensuite eu lieu entre la famille et les ravisseurs qui exigeaient des millions d'euros en rançon pour libérer leur otage. Après le versement d'une partie des sommes exigées, le jeune homme a été libéré lundi après minuit. Il a été déposé à environ un kilomètre de son domicile. La séquestration de l'adolescent aura duré 42 jours. (Belga)

Dans la nuit du lundi 20 au mardi 21 avril, des individus masqués et lourdement armés sont entrés au domicile d'une famille à Genk et ont emmené de force le fils de 13 ans. De nombreux contacts ont ensuite eu lieu entre la famille et les ravisseurs qui exigeaient des millions d'euros en rançon pour libérer leur otage. Après le versement d'une partie des sommes exigées, le jeune homme a été libéré lundi après minuit. Il a été déposé à environ un kilomètre de son domicile. La séquestration de l'adolescent aura duré 42 jours. (Belga)