Dans la nuit du lundi 20 au mardi 21 avril, des individus masqués et lourdement armés sont entrés au domicile des parents et ont emmené de force leur fils de 13 ans. Celui-ci a été libéré la nuit dernière lors d'une intervention de la police. La séquestration de l'adolescent aura duré 42 jours. Des contacts ont eu lieu durant cette période entre les ravisseurs et la famille pour demander une rançon. Aucune information n'a été donnée sur un éventuel paiement de celle-ci. Après la libération du jeune garçon, des perquisitions ont été menées entre 1h00 et 6h00: quatre à Anvers et cinq dans le Limbourg dont deux à Houthalen-Helchteren, une à Zutendaal, une à Maaseik et Maasmechelen. Les sept personnes arrêtées ont été présentées au juge d'instruction de Hasselt lundi. (Belga)

Dans la nuit du lundi 20 au mardi 21 avril, des individus masqués et lourdement armés sont entrés au domicile des parents et ont emmené de force leur fils de 13 ans. Celui-ci a été libéré la nuit dernière lors d'une intervention de la police. La séquestration de l'adolescent aura duré 42 jours. Des contacts ont eu lieu durant cette période entre les ravisseurs et la famille pour demander une rançon. Aucune information n'a été donnée sur un éventuel paiement de celle-ci. Après la libération du jeune garçon, des perquisitions ont été menées entre 1h00 et 6h00: quatre à Anvers et cinq dans le Limbourg dont deux à Houthalen-Helchteren, une à Zutendaal, une à Maaseik et Maasmechelen. Les sept personnes arrêtées ont été présentées au juge d'instruction de Hasselt lundi. (Belga)