Selon un officier du département de prévention des catastrophes, "la mission d'aujourd'hui (dimanche) était de secourir 6 individus". Chacun des 6 garçons a été guidé dans la grotte inondée vers la sortie par deux plongeurs professionnels. Ils ont été évacués à bord d'ambulances les menant à un hélicoptère qui les a amenés à quelques dizaines de kilomètre de là, à l'hôpital de Chiang Rai. Des images relayées par des journalistes présents sur place, mais à distance de l'entrée de la grotte dont le site a été évacué, ont montré des ambulances quittant les environs de la grotte, puis des hélicoptères décollant et atterrissant dans la pénombre. Les autorités locales ont entamé dimanche soir un point presse, lors duquel le gouverneur de Chiang Rai, Narongsak Osottanakorn, a affirmé avoir rencontré les enfants sortis, qui sont en "parfaite" santé selon ses dires. L'équipe de foot des "sangliers sauvages" était partie explorer la grotte le 23 juin, après l'entraînement, pour une raison encore inconnue. Ils se sont retrouvés piégés par la montée des eaux dans cette grotte au fin fond du nord de la Thaïlande, à la frontière avec la Birmanie et le Laos. (Belga)

Selon un officier du département de prévention des catastrophes, "la mission d'aujourd'hui (dimanche) était de secourir 6 individus". Chacun des 6 garçons a été guidé dans la grotte inondée vers la sortie par deux plongeurs professionnels. Ils ont été évacués à bord d'ambulances les menant à un hélicoptère qui les a amenés à quelques dizaines de kilomètre de là, à l'hôpital de Chiang Rai. Des images relayées par des journalistes présents sur place, mais à distance de l'entrée de la grotte dont le site a été évacué, ont montré des ambulances quittant les environs de la grotte, puis des hélicoptères décollant et atterrissant dans la pénombre. Les autorités locales ont entamé dimanche soir un point presse, lors duquel le gouverneur de Chiang Rai, Narongsak Osottanakorn, a affirmé avoir rencontré les enfants sortis, qui sont en "parfaite" santé selon ses dires. L'équipe de foot des "sangliers sauvages" était partie explorer la grotte le 23 juin, après l'entraînement, pour une raison encore inconnue. Ils se sont retrouvés piégés par la montée des eaux dans cette grotte au fin fond du nord de la Thaïlande, à la frontière avec la Birmanie et le Laos. (Belga)