Selon le porte-parole, tous les services de la Justice ont été inondés de témoignages de soutien et de sympathie au lendemain de l'attaque destructrice de certains membres de syndicats dans leur bâtiment. "Il y a une grande unanimité dans le rejet des méthodes utilisées par les syndicats ce matin-là pour exprimer leur protestation", a ajouté le porte-parole. Le SPF n'a pas lui-même déposé plainte. Mais une enquête a été ouverte puisque la police a fait, mardi, les constatations nécessaires dans un procès verbal, qui a ensuite été transmis au parquet de Bruxelles. "Si du matériel supplémentaire, comme des photos ou des films, est demandé par le parquet, nous le lui transmettrons", a précisé M. Landtsheere. Toutes les données sur les dégradations n'ayant pas encore été rassemblées, il est trop tôt pour estimer précisément le budget total des dégâts causés. (Belga)

Selon le porte-parole, tous les services de la Justice ont été inondés de témoignages de soutien et de sympathie au lendemain de l'attaque destructrice de certains membres de syndicats dans leur bâtiment. "Il y a une grande unanimité dans le rejet des méthodes utilisées par les syndicats ce matin-là pour exprimer leur protestation", a ajouté le porte-parole. Le SPF n'a pas lui-même déposé plainte. Mais une enquête a été ouverte puisque la police a fait, mardi, les constatations nécessaires dans un procès verbal, qui a ensuite été transmis au parquet de Bruxelles. "Si du matériel supplémentaire, comme des photos ou des films, est demandé par le parquet, nous le lui transmettrons", a précisé M. Landtsheere. Toutes les données sur les dégradations n'ayant pas encore été rassemblées, il est trop tôt pour estimer précisément le budget total des dégâts causés. (Belga)