Une boite du médicament, à base de carbonate de lithium, coute désormais 27 euros au lieu de 9,44 euros, ce qui fait grimper le traitement pour une année complète à des centaines d'euros, sans remboursement. Des psychiatres interrogés par les journaux estiment la hausse du prix de vente "déraisonnable". Surtout que le timing est interpellant: elle a eu lieu il y a quelques mois, alors qu'un médicament similaire, le Maniprex, également à base de carbonate de lithium, connait des problèmes de production.

Celui-ci, qui était bien remboursé, n'est plus disponible en Belgique depuis mars 2018, pour cause d'épuisement du stock. De nombreux patients ont dû alors se tourner vers une des seules alternatives disponibles sur le marché belge, le Camcolit.

L'entreprise Essen­tial Pharma a réagi au courroux des psychiatres en soulignant que le changement de prix a été approuvé par le SPF Economie.

Une boite du médicament, à base de carbonate de lithium, coute désormais 27 euros au lieu de 9,44 euros, ce qui fait grimper le traitement pour une année complète à des centaines d'euros, sans remboursement. Des psychiatres interrogés par les journaux estiment la hausse du prix de vente "déraisonnable". Surtout que le timing est interpellant: elle a eu lieu il y a quelques mois, alors qu'un médicament similaire, le Maniprex, également à base de carbonate de lithium, connait des problèmes de production. Celui-ci, qui était bien remboursé, n'est plus disponible en Belgique depuis mars 2018, pour cause d'épuisement du stock. De nombreux patients ont dû alors se tourner vers une des seules alternatives disponibles sur le marché belge, le Camcolit. L'entreprise Essen­tial Pharma a réagi au courroux des psychiatres en soulignant que le changement de prix a été approuvé par le SPF Economie.