Fin août dernier, cette volonté avait fuité dans le quotidien De Morgen, provoquant une onde de choc dans le monde associatif du nord du pays. Au début septembre, 78 organisations de la société civile ont diffusé une lettre ouverte dans laquelle elles expriment leur profonde inquiétude.
...