En Belgique en 2015, les femmes avaient en moyenne 28,6 ans quand elles ont accouché de leur premier enfant. En 2010, la moyenne était de 28 ans.

Un âge qui n'a cessé de reculer depuis 1974, selon les chiffres d'Eurostat. À l'époque, l'âge moyen pour avoir son premier enfant était de 24 ans. Avant cela, entre 1910 et 1974, l'âge moyen à la première maternité en France est passé de 25 à 24 ans, selon un rapport de l'Insee.

Différents facteurs peuvent expliquer ce décalage rapide après 1974 : la diffusion des moyens de contraception, la généralisation des études et le nombre croissant de femmes sur le marché du travail.

L'étude de l'Insee constate également qu'avec les années, l'amplitude d'âge pour avoir son premier enfant a augmenté. Avant 1974, les femmes avaient leur premier enfant entre 20 et 24 ans (4 ans), en 2015, elles deviennent mères pour la première fois entre 25 et 31 ans (7 ans).

Une question de diplôme

Les statistiques révèlent également que le niveau de diplôme influence l'âge de la maternité. En effet, plus les femmes sont diplômées, plus elles retardent l'arrivée de leur premier enfant. Ainsi, en France, les femmes les plus diplômées ont leur premier enfant à 29,6 ans en moyenne. À l'inverse, les femmes les moins diplômées ont leur premier enfant en moyenne à 25,6 ans.

Étonnement, ce sont les mères les plus diplômées qui font le plus rapidement leur deuxième enfant (3,7 ans plus tard en moyenne). À l'inverse, les mères les moins diplômées espacent davantage leurs grossesses (4,3 ans en moyenne).

Les femmes les plus diplômées constituent donc leur famille plus tard, mais en moins de temps que les moins diplômées, lorsqu'elles décident d'avoir plusieurs enfants.

À l'échelle européenne

On constate de grandes disparités selon les États membres. C'est en Bulgarie que les femmes accouchent le plus tôt (25,8 ans en 2015). Elles sont suivies par les autres pays de l'Est : Roumanie (26,1), Lettonie (26,3), Estonie (26,6), Pologne (26,9), etc.

De l'autre côté du tableau, on retrouve principalement les pays du sud de l'Europe avec une moyenne d'âge de 30,7 ans pour l'Italie, 30,6 ans pour l'Espagne et 30 ans pour la Grèce.

La Belgique se situe légèrement en dessous de la moyenne européenne (28.8 ans) avec une moyenne d'âge de 28,6 ans.

En Belgique en 2015, les femmes avaient en moyenne 28,6 ans quand elles ont accouché de leur premier enfant. En 2010, la moyenne était de 28 ans. Un âge qui n'a cessé de reculer depuis 1974, selon les chiffres d'Eurostat. À l'époque, l'âge moyen pour avoir son premier enfant était de 24 ans. Avant cela, entre 1910 et 1974, l'âge moyen à la première maternité en France est passé de 25 à 24 ans, selon un rapport de l'Insee. Différents facteurs peuvent expliquer ce décalage rapide après 1974 : la diffusion des moyens de contraception, la généralisation des études et le nombre croissant de femmes sur le marché du travail. L'étude de l'Insee constate également qu'avec les années, l'amplitude d'âge pour avoir son premier enfant a augmenté. Avant 1974, les femmes avaient leur premier enfant entre 20 et 24 ans (4 ans), en 2015, elles deviennent mères pour la première fois entre 25 et 31 ans (7 ans).Une question de diplômeLes statistiques révèlent également que le niveau de diplôme influence l'âge de la maternité. En effet, plus les femmes sont diplômées, plus elles retardent l'arrivée de leur premier enfant. Ainsi, en France, les femmes les plus diplômées ont leur premier enfant à 29,6 ans en moyenne. À l'inverse, les femmes les moins diplômées ont leur premier enfant en moyenne à 25,6 ans.Étonnement, ce sont les mères les plus diplômées qui font le plus rapidement leur deuxième enfant (3,7 ans plus tard en moyenne). À l'inverse, les mères les moins diplômées espacent davantage leurs grossesses (4,3 ans en moyenne).Les femmes les plus diplômées constituent donc leur famille plus tard, mais en moins de temps que les moins diplômées, lorsqu'elles décident d'avoir plusieurs enfants. À l'échelle européenne On constate de grandes disparités selon les États membres. C'est en Bulgarie que les femmes accouchent le plus tôt (25,8 ans en 2015). Elles sont suivies par les autres pays de l'Est : Roumanie (26,1), Lettonie (26,3), Estonie (26,6), Pologne (26,9), etc. De l'autre côté du tableau, on retrouve principalement les pays du sud de l'Europe avec une moyenne d'âge de 30,7 ans pour l'Italie, 30,6 ans pour l'Espagne et 30 ans pour la Grèce.La Belgique se situe légèrement en dessous de la moyenne européenne (28.8 ans) avec une moyenne d'âge de 28,6 ans.