Report de consultations ou d'opérations non-urgentes, peur d'aller chez le médecin, fermeture de blocs opératoires... Le premier confinement du printemps risque d'ajouter des victimes collatérales au bilan des décès dus au Covid-19. Selon l'Inami, le nombre de consultations chez le généraliste ont baissé de 34% pendant le premier confinement, l'activité d'imagerie médicale a chuté de 55%, la pose d'implants et dispositifs médicaux de 62%, la biologie clinique de 41%. Les dentistes ont vu leurs consultations fondre de 90%, les logopèdes de 82% et les kinésithérapeutes de 67%. L'Agence intermutualiste, qui regroupe les sept mutualités belges, indique de son côté que les hospitalisations ont subitement chuté sous la barre des 20.000 admissions par semaine (-47% en moyenne) à la fin des vacances de carnaval et se sont maintenues à ce niveau durant tout le confinement. Habituellement, on compte environ 35.000 admissions par semaine. Le Covid-19 entrave également le dépistage du cancer, alors que la Fondation contre le cancer signale au Soir qu'elle estime qu'entre le 1er mars et le 18 septembre, le système de santé est passé à côté de 5.000 cas de cancer, presque l'équivalent de tout un mois de diagnostic. "L'absence de diagnostic ne signifie pas qu'il y a moins de cas de cancer, mais qu'il sera posé plus tard et que le traitement sera entamé à un stade plus avancé de la maladie", souligne la Dr Anne Boucquiau, directrice médicale de la Fondation contre le cancer. (Belga)

Report de consultations ou d'opérations non-urgentes, peur d'aller chez le médecin, fermeture de blocs opératoires... Le premier confinement du printemps risque d'ajouter des victimes collatérales au bilan des décès dus au Covid-19. Selon l'Inami, le nombre de consultations chez le généraliste ont baissé de 34% pendant le premier confinement, l'activité d'imagerie médicale a chuté de 55%, la pose d'implants et dispositifs médicaux de 62%, la biologie clinique de 41%. Les dentistes ont vu leurs consultations fondre de 90%, les logopèdes de 82% et les kinésithérapeutes de 67%. L'Agence intermutualiste, qui regroupe les sept mutualités belges, indique de son côté que les hospitalisations ont subitement chuté sous la barre des 20.000 admissions par semaine (-47% en moyenne) à la fin des vacances de carnaval et se sont maintenues à ce niveau durant tout le confinement. Habituellement, on compte environ 35.000 admissions par semaine. Le Covid-19 entrave également le dépistage du cancer, alors que la Fondation contre le cancer signale au Soir qu'elle estime qu'entre le 1er mars et le 18 septembre, le système de santé est passé à côté de 5.000 cas de cancer, presque l'équivalent de tout un mois de diagnostic. "L'absence de diagnostic ne signifie pas qu'il y a moins de cas de cancer, mais qu'il sera posé plus tard et que le traitement sera entamé à un stade plus avancé de la maladie", souligne la Dr Anne Boucquiau, directrice médicale de la Fondation contre le cancer. (Belga)