Lorsqu'il prend la tête du Comité olympique belge, en 2004, Pierre-Olivier Beckers décide de faire des sports d'équipe une priorité absolue. Le patron de Delhaize est convaincu que cette dimension collective est de nature à insuffler un supplément d'âme à toutes les disciplines. Tout en valorisant l'image de la Belgique, autre objectif avoué. Passionné de hockey, Beckers s'y investit corps et âme en s'appuyant sur l'ancien international Marc...