"De nouvelles invitations seront envoyées à tous les participants (du défilé, ndlr), y compris le président de la République française", a indiqué Alexeï Paramonov, un haut responsable du ministère russe des Affaires étrangères, dans une interview à l'agence de presse Ria-Novosti. Précédemment, le président français avait fait part de son intention d'assister au défilé prévu sur la place Rouge le 9 mai, pour les 75 ans de la victoire des Alliés contre Hitler. Le dirigeant chinois Xi Jinping faisait également partie de ceux devant assister au défilé. Grand messe patriotique illustrant chaque année la puissance militaire russe, la parade avait toutefois été reportée à cause de l'épidémie de coronavirus, et remplacée par des commémorations bien plus modestes. Début mai, la Russie déplorait alors plus de 10.000 nouvelles contaminations quotidiennes, tandis que les habitants de la majeure partie de son territoire restaient confinés chez eux. Mais la croissance du nombre de nouveaux cas s'est depuis stabilisée et les autorités ont entamé le 12 mai un déconfinement prudent. A Moscou, la mairie a annoncé mercredi la levée le 1er juin de plusieurs restrictions imposées depuis deux mois. Estimant le pic de l'épidémie passé, le président russe Vladimir Poutine a annoncé mardi la tenue le 24 juin du défilé de la victoire. Selon les derniers chiffres publiés jeudi, la Russie compte 379.051 cas de coronavirus avérés et 4.142 morts. (Belga)

"De nouvelles invitations seront envoyées à tous les participants (du défilé, ndlr), y compris le président de la République française", a indiqué Alexeï Paramonov, un haut responsable du ministère russe des Affaires étrangères, dans une interview à l'agence de presse Ria-Novosti. Précédemment, le président français avait fait part de son intention d'assister au défilé prévu sur la place Rouge le 9 mai, pour les 75 ans de la victoire des Alliés contre Hitler. Le dirigeant chinois Xi Jinping faisait également partie de ceux devant assister au défilé. Grand messe patriotique illustrant chaque année la puissance militaire russe, la parade avait toutefois été reportée à cause de l'épidémie de coronavirus, et remplacée par des commémorations bien plus modestes. Début mai, la Russie déplorait alors plus de 10.000 nouvelles contaminations quotidiennes, tandis que les habitants de la majeure partie de son territoire restaient confinés chez eux. Mais la croissance du nombre de nouveaux cas s'est depuis stabilisée et les autorités ont entamé le 12 mai un déconfinement prudent. A Moscou, la mairie a annoncé mercredi la levée le 1er juin de plusieurs restrictions imposées depuis deux mois. Estimant le pic de l'épidémie passé, le président russe Vladimir Poutine a annoncé mardi la tenue le 24 juin du défilé de la victoire. Selon les derniers chiffres publiés jeudi, la Russie compte 379.051 cas de coronavirus avérés et 4.142 morts. (Belga)