C'est dans un tweet qu'Emmanuel André revient sur les faits dénoncés par un ministre-président qui s'est exprimé dans les colonnes du journal La Libre Belgique.

"Dans un article paru ce jour dans La Libre, un ministre-president sous couvert de l'anonymat suggère que j'ai transmis un rapport préliminaire du GEES à la presse", a-t-il tweeté. Il a ensuite martelé : "C'est faux et je demande qu'il aie le courage de sortir de l'anonymat pour que nous puissions nous expliquer".

Le politique a notamment affirmé : "Pour moi, c'est Emmanuel André qui a été le moins loyal de tous les experts. Il n'a aucune considération pour le monde politique et n'a pas hésité à s'exprimer dans la presse, parfois en s'éloignant de ce qu'il nous déclarait à nous, politiques", précise La Libre Belgique.

Une réaction qui rappelle les tensions entre les experts et le politique, comme le rappellent Michel Henrion ou encore Wouter Verschelden sur Twitter.

D'autres ont ironisé la situation en annonçant les pronostics.

C'est dans un tweet qu'Emmanuel André revient sur les faits dénoncés par un ministre-président qui s'est exprimé dans les colonnes du journal La Libre Belgique. "Dans un article paru ce jour dans La Libre, un ministre-president sous couvert de l'anonymat suggère que j'ai transmis un rapport préliminaire du GEES à la presse", a-t-il tweeté. Il a ensuite martelé : "C'est faux et je demande qu'il aie le courage de sortir de l'anonymat pour que nous puissions nous expliquer".Le politique a notamment affirmé : "Pour moi, c'est Emmanuel André qui a été le moins loyal de tous les experts. Il n'a aucune considération pour le monde politique et n'a pas hésité à s'exprimer dans la presse, parfois en s'éloignant de ce qu'il nous déclarait à nous, politiques", précise La Libre Belgique.Une réaction qui rappelle les tensions entre les experts et le politique, comme le rappellent Michel Henrion ou encore Wouter Verschelden sur Twitter.D'autres ont ironisé la situation en annonçant les pronostics.