Elio Di Rupo avait annoncé le 18 avril dernier son intention de prendre un arrêté de limitation du nombre de détenus dans la prison qu'abrite sa commune si la situation n'évoluait pas d'ici le 1er mai. "Le dialogue a été mené entre mon cabinet et les services fédéraux. Le ministre nous informe de la prochaine mise en route du transfert de 38 détenus (23 hommes et 15 femmes) vers différentes prisons de Bruxelles et de Wallonie, dont Leuze. Il s'agit d'une avancée importante mais pas encore suffisante. Ce week-end, neuf nouveaux détenus sont encore entrés à la prison de Mons", souligne M. Di Rupo. Cet arrêté entrera en vigueur mercredi "afin de laisser la journée d'aujourd'hui/mardi aux différentes autorités judiciaires, administratives et de police pour prendre les mesures qui s'indiquent". (Belga)

Elio Di Rupo avait annoncé le 18 avril dernier son intention de prendre un arrêté de limitation du nombre de détenus dans la prison qu'abrite sa commune si la situation n'évoluait pas d'ici le 1er mai. "Le dialogue a été mené entre mon cabinet et les services fédéraux. Le ministre nous informe de la prochaine mise en route du transfert de 38 détenus (23 hommes et 15 femmes) vers différentes prisons de Bruxelles et de Wallonie, dont Leuze. Il s'agit d'une avancée importante mais pas encore suffisante. Ce week-end, neuf nouveaux détenus sont encore entrés à la prison de Mons", souligne M. Di Rupo. Cet arrêté entrera en vigueur mercredi "afin de laisser la journée d'aujourd'hui/mardi aux différentes autorités judiciaires, administratives et de police pour prendre les mesures qui s'indiquent". (Belga)