Elio Di Rupo sera bourgmestre de Mons s'il totalise le plus de voix

12/10/18 à 08:24 - Mise à jour à 09:04

Source: Belga

Elio Di Rupo sera bourgmestre de Mons si les socialistes s'imposent et s'il totalise plus de voix que la tête de la liste PS, Nicolas Martin, a-t-il expliqué vendredi sur les ondes de la radio hennuyère Sud Radio, précisant qu'il se conformait de la sorte au code wallon de la démocratie locale.

Elio Di Rupo sera bourgmestre de Mons s'il totalise le plus de voix

Elio Di Rupo et Nicolas Martin © BELGA

"Comme je l'ai déjà exprimé, mon souhait est que le PS fasse le plus de sièges possible à Mons. Il n'y a aucune concurrence entre les candidats PS, je me bats contre les autres partis", a indiqué l'actuel maïeur montois.

"Au soir des élections, nous respecterons le choix des électeurs. En respect du code de la démocratie locale, c'est la personnalité qui fera le plus de voix qui devient naturellement bourgmestre. Je respecte la loi", a souligné celui qui occupe la dernière place de la liste PS dans la Cité du Doudou.

"Les citoyens ont leur bulletin de vote et leur conscience. Je ne suis pas en train de dire que je concours pour avoir plus de voix, mais s'il devait s'avérer que je fais plus de voix, oui j'assume et ça ne se discute pas: j'assumerai la fonction", a-t-il précisé.

D'après l'ancien Premier ministre, le PS de Mons "est fort de son bilan et de son programme" et tous ses candidats mènent "une action collective en toute fraternité" pour réaliser un bon résultat lors du scrutin de ce dimanche.

Au lendemain des élections et si la liste PS remporte la mise, Elio Di Rupo serait par ailleurs ouvert à travailler avec d'autres partis.

Les militants montois du PS avaient, à la fin mars, plébiscité Nicolas Martin pour conduire la liste socialiste aux élections communales à Mons.

>> Lire aussi notre dossier À Mons, le dernier combat d'Elio Di Rupo?

En savoir plus sur:

Nos partenaires