"Nous demandons qu'il y ait une solidarité compte tenu de l'ampleur", plaide le ministre-président. Dans son courrier, Elio Di Rupo appelle le sommet de l'État belge à agir sur une série de leviers pour venir en aide à la Wallonie. Outre une contribution financière, le premier wallon demande au premier ministre d'abaisser à 6% la TVA pour la reconstruction des habitations dans les zones sinistrées. La Wallonie appelle également le Fédéral à prolonger le droit passerelle. Et face aux charges financières imprévues suite aux inondations, la Wallonie attend du Fédéral une garantie sur les emprunts contractés pour la reconstruction. La réponse du premier ministre est attendue pour la semaine prochaine. (Belga)

"Nous demandons qu'il y ait une solidarité compte tenu de l'ampleur", plaide le ministre-président. Dans son courrier, Elio Di Rupo appelle le sommet de l'État belge à agir sur une série de leviers pour venir en aide à la Wallonie. Outre une contribution financière, le premier wallon demande au premier ministre d'abaisser à 6% la TVA pour la reconstruction des habitations dans les zones sinistrées. La Wallonie appelle également le Fédéral à prolonger le droit passerelle. Et face aux charges financières imprévues suite aux inondations, la Wallonie attend du Fédéral une garantie sur les emprunts contractés pour la reconstruction. La réponse du premier ministre est attendue pour la semaine prochaine. (Belga)