La cinquantaine de personnes visées ne concernent que le bureau électoral de Nivelles. La liste du bureau de Wavre n'a pas encore été communiquée au parquet. "Nous leur proposerons une transaction de 250 euros. Si elles ne paient pas, elles seront citées devant le tribunal correctionnel qui peut leur réclamer une amende plus importante, voire leur infliger une peine de prison", précise le procureur du Roi de Nivelles.

Avec Belga

La cinquantaine de personnes visées ne concernent que le bureau électoral de Nivelles. La liste du bureau de Wavre n'a pas encore été communiquée au parquet. "Nous leur proposerons une transaction de 250 euros. Si elles ne paient pas, elles seront citées devant le tribunal correctionnel qui peut leur réclamer une amende plus importante, voire leur infliger une peine de prison", précise le procureur du Roi de Nivelles. Avec Belga