Plus d'un million d'employés du secteur privé voteront dans quelque 6.000 entreprises pour les élections sociales en mai prochain. Si le vote électronique est accessible depuis un certain temps déjà, il se popularise. "La première analyse montre pour l'instant que près d'un quart des employeurs (23,3%) proposeront à leurs organes consultatifs d'opter pour le vote électronique. Il s'agit d'une augmentation par rapport à 2016, lorsque seulement 7% de nos clients ont effectivement opté pour le vote électronique, mais la grande percée reste à venir", explique Matthias Jacxsens, expert en élections sociales chez SD Worx. Les élections sociales s'étalent toujours sur une période de deux semaines. Les employeurs et les représentants des travailleurs ont eu la possibilité de fixer une date d'élections entre le 11 et le 24 mai 2020. En 2020, il y aura un jour férié légal la deuxième semaine de mai (l'Ascension le 21 mai), ce qui signifie que la plupart des organisations organiseront les élections la première semaine. Actuellement, plus d'un tiers des employeurs choisissent le jeudi 14 mai comme premier jour d'élection, le mardi 12 mai (19%) est en deuxième position et le lundi 11 mai (10%) est troisième. (Belga)

Plus d'un million d'employés du secteur privé voteront dans quelque 6.000 entreprises pour les élections sociales en mai prochain. Si le vote électronique est accessible depuis un certain temps déjà, il se popularise. "La première analyse montre pour l'instant que près d'un quart des employeurs (23,3%) proposeront à leurs organes consultatifs d'opter pour le vote électronique. Il s'agit d'une augmentation par rapport à 2016, lorsque seulement 7% de nos clients ont effectivement opté pour le vote électronique, mais la grande percée reste à venir", explique Matthias Jacxsens, expert en élections sociales chez SD Worx. Les élections sociales s'étalent toujours sur une période de deux semaines. Les employeurs et les représentants des travailleurs ont eu la possibilité de fixer une date d'élections entre le 11 et le 24 mai 2020. En 2020, il y aura un jour férié légal la deuxième semaine de mai (l'Ascension le 21 mai), ce qui signifie que la plupart des organisations organiseront les élections la première semaine. Actuellement, plus d'un tiers des employeurs choisissent le jeudi 14 mai comme premier jour d'élection, le mardi 12 mai (19%) est en deuxième position et le lundi 11 mai (10%) est troisième. (Belga)