"Félicitations aux Néerlandais d'avoir enrayé la montée de l'extrême droite. Volonté de travailler à une Europe plus forte", a tweeté le chef de la diplomatie française. Le Premier ministre libéral néerlandais Mark Rutte semble avoir facilement battu son rival d'extrême droite Geert Wilders lors de législatives scrutées à la loupe en Europe, selon des sondages sortie des urnes. Ces sondages créditent les libéraux du VVD de 31 sièges sur les 150 de la chambre basse du parlement. Le PVV de Geert Wilders, avec lequel les principales formations ont d'ores et déjà exclu de gouverner, en a remporté 19. Après le Brexit au Royaume-Uni et la victoire de Donald Trump à la présidentielle américaine, tous les yeux étaient braqués sur la formation de Geert Wilders, dont le score est perçu comme un indicateur de la montée du populisme en Europe à moins de 40 jours de la présidentielle française et avant les législatives allemandes de l'automne. (Belga)

"Félicitations aux Néerlandais d'avoir enrayé la montée de l'extrême droite. Volonté de travailler à une Europe plus forte", a tweeté le chef de la diplomatie française. Le Premier ministre libéral néerlandais Mark Rutte semble avoir facilement battu son rival d'extrême droite Geert Wilders lors de législatives scrutées à la loupe en Europe, selon des sondages sortie des urnes. Ces sondages créditent les libéraux du VVD de 31 sièges sur les 150 de la chambre basse du parlement. Le PVV de Geert Wilders, avec lequel les principales formations ont d'ores et déjà exclu de gouverner, en a remporté 19. Après le Brexit au Royaume-Uni et la victoire de Donald Trump à la présidentielle américaine, tous les yeux étaient braqués sur la formation de Geert Wilders, dont le score est perçu comme un indicateur de la montée du populisme en Europe à moins de 40 jours de la présidentielle française et avant les législatives allemandes de l'automne. (Belga)