A l'issue du décompte de 93,2% des bulletins de vote, les chrétiens-démocrates du CDA et la formation centriste D66 sont à égalité en troisième place, crédités de 19 sièges chacun. Les écologistes de GroenLinks grimpent à 14 sièges, une progression fulgurante pour ce parti qui n'occupe que quatre sièges actuellement dans l'hémicyle. Les Verts sont à égalité avec l'extrême gauche du SP, qui n'a perdu qu'un siège. La formation d'extrême droite de Geert Wilders, qui a longtemps dominé les sondages, n'a pas atteint les 30 sièges qu'elle visait. (Belga)

A l'issue du décompte de 93,2% des bulletins de vote, les chrétiens-démocrates du CDA et la formation centriste D66 sont à égalité en troisième place, crédités de 19 sièges chacun. Les écologistes de GroenLinks grimpent à 14 sièges, une progression fulgurante pour ce parti qui n'occupe que quatre sièges actuellement dans l'hémicyle. Les Verts sont à égalité avec l'extrême gauche du SP, qui n'a perdu qu'un siège. La formation d'extrême droite de Geert Wilders, qui a longtemps dominé les sondages, n'a pas atteint les 30 sièges qu'elle visait. (Belga)