Les priorités des libéraux sont l'enseignement, une accélération de la numérisation, un allègement de la fiscalité pesant sur les classes moyennes, une politique énergétique intelligente et une nouvelle politiques migratoire. "Il y a des points de convergence, mais également de divergence, autant avec la CDU/CSU qu'avec les Verts", a fait valoir M. Lindner. "C'est pourquoi je préconise de ne pas se laisser emporter par l'émotion et de conserver le contrôle." Christian Lindner devrait devenir le chef de file des libéraux au Bundestag, duquel le FDP avait été éjecté pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale en 2013. Sous la direction de M. Lindner, le FDP s'est refait une santé et a obtenu quelque 10% des voix au scrutin de ce dimanche. (Belga)

Les priorités des libéraux sont l'enseignement, une accélération de la numérisation, un allègement de la fiscalité pesant sur les classes moyennes, une politique énergétique intelligente et une nouvelle politiques migratoire. "Il y a des points de convergence, mais également de divergence, autant avec la CDU/CSU qu'avec les Verts", a fait valoir M. Lindner. "C'est pourquoi je préconise de ne pas se laisser emporter par l'émotion et de conserver le contrôle." Christian Lindner devrait devenir le chef de file des libéraux au Bundestag, duquel le FDP avait été éjecté pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale en 2013. Sous la direction de M. Lindner, le FDP s'est refait une santé et a obtenu quelque 10% des voix au scrutin de ce dimanche. (Belga)