Alice Weidel, mère de famille de 38 ans, est devenue l'égérie de l'AfD afin d'adoucir l'image du parti, taxé de racisme par ses détracteurs. Elle estime que la chancelière Merkel doit répondre de sa décision d'avoir accueilli des centaines de milliers de migrants en enfreignant le droit européen. L'AfD est devenue la troisième force politique allemande lors des élections fédérales de dimanche, récoltant quelque 13% des suffrages. Le parti devrait obtenir une nonantaine de sièges au Bundestag. (Belga)

Alice Weidel, mère de famille de 38 ans, est devenue l'égérie de l'AfD afin d'adoucir l'image du parti, taxé de racisme par ses détracteurs. Elle estime que la chancelière Merkel doit répondre de sa décision d'avoir accueilli des centaines de milliers de migrants en enfreignant le droit européen. L'AfD est devenue la troisième force politique allemande lors des élections fédérales de dimanche, récoltant quelque 13% des suffrages. Le parti devrait obtenir une nonantaine de sièges au Bundestag. (Belga)