"Nous nous préparons à l'opposition", a indiqué aux journalistes le chef du FPÖ Norbert Hofer, "pas ravi" du résultat du scrutin et qui souhaite "reconstruire" le FPÖ. L'extrême droite et les conservateurs autrichiens ont gouverné ensemble de décembre 2017 à mai dernier au sein d'une coalition qui a éclaté après un scandale de corruption qui a affaibli le FPÖ. (Belga)