Il est toujours tiré à quatre épingles, mais ses traits le sont aussi. Richard Fournaux n'est pas un homme serein. Pas encore. Acquitté en 2012 dans l'affaire du casino de Dinant, après treize ans de procédure, le bourgmestre MR de 54 ans n'est toujours pas quitte du procès civil l'opposant, depuis 2015, à ses deux avocats de l'époque, qui lui réclament près de 400 000 euros. Qui devra payer ? Richard Fournaux ou la Ville de Dinant ? Le tribunal n'a toujours pas rendu son jugement. Une confrontation " ubuesque ", dit-il, mais d'une tout autre nature que celle qui l'attend dans les urnes.
...