D'un ton posé, Claude Eerdekens lit cette question adressée par l'institut de sondage Dedicated à un panel d'Andennais, fin 2016 : " Pouvez-vous indiquer dans la liste qui suit qui vous souhaiteriez avoir comme bourgmestre à Andenne après les élections communales d'octobre 2018 ? " Avec 31 % des votes, son nom apparaît en première place, loin devant tous les autres. Mieux : auprès des électeurs des listes rivales, il serait au moins aussi populaire que leurs figures de proue respectives. Quelque 59 % des sondés souhaiteraient, en outre, le voir à l'avenir exercer un rôle important (17 %) ou très important (42 %) dans sa commune. Aussitôt dit, aussitôt fait. Conforté par ce plébiscite, le mayeur socialiste de 70 ans a donc pris la décision, début 2017, de se représenter pour un ultime mandat. " Je ne serai plus candidat en 2024 ", assure-t-il.
...