"Merci l'Alabama! Nous avons repris notre siège au Sénat américain", a tweeté Tommy Tuberville, 66 ans, qui prendra ses fonctions le 3 janvier. Le démocrate Doug Jones avait créé la surprise en battant, en 2017, le très conservateur Roy Moore, visé par plusieurs accusations d'agressions sexuelles sur des mineures, et qui bénéficiait du soutien de Donald Trump. (Belga)

"Merci l'Alabama! Nous avons repris notre siège au Sénat américain", a tweeté Tommy Tuberville, 66 ans, qui prendra ses fonctions le 3 janvier. Le démocrate Doug Jones avait créé la surprise en battant, en 2017, le très conservateur Roy Moore, visé par plusieurs accusations d'agressions sexuelles sur des mineures, et qui bénéficiait du soutien de Donald Trump. (Belga)