"Merci le Colorado!", a tweeté John Hickenlooper, démocrate modéré et ancien entrepreneur âgé de 68 ans. "Vous servir est le plus grand honneur de ma vie et j'ai hâte d'être votre sénateur", a ajouté le sénateur-élu, qui prendra ses fonctions à la rentrée du nouveau Congrès, le 3 janvier 2021. Il a battu Cory Gardner, qui occupait l'un des deux sièges du Colorado au Sénat américain depuis 2015, selon les chaînes NBC et Fox News. Les républicains contrôlent actuellement le Sénat avec 53 sénateurs sur 100. Trente-cinq sièges sont en jeu mardi. Les démocrates détiennent la majorité à la Chambre des représentants. Le contrôle de la chambre haute est l'un des enjeux cruciaux du scrutin de mardi. Les démocrates doivent s'emparer de quatre sièges pour reprendre la majorité du Sénat, ou de trois si le démocrate Joe Biden remporte la présidentielle puisque la vice-présidente élue Kamala Harris pourrait alors, selon la Constitution, voter pour départager un vote 50-50. John Hickenlooper a été maire de Denver (2003-2011), la capitale du Colorado, puis gouverneur de cet Etat de l'Ouest américain durant deux mandats (2011-2019). Il s'était brièvement présenté à la dernière primaire démocrate pour la présidentielle américaine mais avait jeté l'éponge avant même le premier scrutin, en août 2019. (Belga)

"Merci le Colorado!", a tweeté John Hickenlooper, démocrate modéré et ancien entrepreneur âgé de 68 ans. "Vous servir est le plus grand honneur de ma vie et j'ai hâte d'être votre sénateur", a ajouté le sénateur-élu, qui prendra ses fonctions à la rentrée du nouveau Congrès, le 3 janvier 2021. Il a battu Cory Gardner, qui occupait l'un des deux sièges du Colorado au Sénat américain depuis 2015, selon les chaînes NBC et Fox News. Les républicains contrôlent actuellement le Sénat avec 53 sénateurs sur 100. Trente-cinq sièges sont en jeu mardi. Les démocrates détiennent la majorité à la Chambre des représentants. Le contrôle de la chambre haute est l'un des enjeux cruciaux du scrutin de mardi. Les démocrates doivent s'emparer de quatre sièges pour reprendre la majorité du Sénat, ou de trois si le démocrate Joe Biden remporte la présidentielle puisque la vice-présidente élue Kamala Harris pourrait alors, selon la Constitution, voter pour départager un vote 50-50. John Hickenlooper a été maire de Denver (2003-2011), la capitale du Colorado, puis gouverneur de cet Etat de l'Ouest américain durant deux mandats (2011-2019). Il s'était brièvement présenté à la dernière primaire démocrate pour la présidentielle américaine mais avait jeté l'éponge avant même le premier scrutin, en août 2019. (Belga)