Le deuxième parti de la circonscription est le PTB, qui fait un bond de 7,40 pp. Il totalise 18,35% des suffrages et glane trois sièges. Le MR recule à la troisième place, avec 17,14% des voix (-5,46 pp). Le parti libéral paie certainement sa participation au gouvernement sortant, tout comme le cdH qui perd 4,25 pp et n'obtient que 7,17% des voix. Il n'est que cinquième. Ecolo devance les humanistes, avec 14,00% des suffrages (+5,99 pp). Le PS conserve ses cinq sièges. La tête de liste Jean-Claude Marcourt garde dès lors son strapontin. Il sera notamment rejoint par Thierry Witsel, le père du Diable Rouge Axel Witsel, qui avec ses près de 7.000 voix de préférence est élu au Parlement wallon. Le PTB remporte trois sièges liégeois. Ecolo gagne un siège supplémentaire et enverra deux élus liégeois au Parlement. Tout comme le MR qui lui perd un strapontin. Fabian Culot ne retrouvera en effet pas son siège wallon. Le mauvais score du cdH lui fait perdre un de ses deux sièges. Tête de liste, ministre sortante Alda Greoli est élue, à l'inverse de Jean-Denis Lejeune qui figurait en 2e place. La circonscription compte également 7,50% de votes blancs et nuls (5,90% en 2014). (Belga)