"Nous sommes assez confiants: notre courbe de progression est constante depuis 1982 alors que notre groupe se présente à chaque élection - c'est une caractéristique rare ! - et du côté de la Liste du Mayeur, il y a déjà eu un essoufflement en 2012. Il existe aujourd'hui un courant de fond qui fait que ce que propose Ecolo correspond à ce que demande la majeure partie des électeurs", affirme Michel Tricot, la tête de liste. Sociologue de formation, Michel Tricot est chef de groupe Ecolo au conseil communal et actuellement chef de cabinet du bourgmestre Ecolo d'Ottignies-Louvain-la-Neuve. Il est suivi sur la liste par Nadia Salpétier-Lepage, puis Werner Saussez, Anne-Sophie Baltes-Vanderstichelen et Xavier Marichal. L'ancien député provincial Alain Trussart pousse la liste en 21e position. La majorité des 21 candidats proposés par les Verts stéphanois se présente pour la première fois à un scrutin communal. Côté programme, Ecolo Court-Saint-Etienne veut notamment créer une maison de jeunes, soutenir activement le développement de la monnaie locale Le Talent, réviser le plan communal de mobilité pour favoriser les alternatives à la voiture, ou encore mettre en application un budget participatif de 100.000 euros. (Belga)

"Nous sommes assez confiants: notre courbe de progression est constante depuis 1982 alors que notre groupe se présente à chaque élection - c'est une caractéristique rare ! - et du côté de la Liste du Mayeur, il y a déjà eu un essoufflement en 2012. Il existe aujourd'hui un courant de fond qui fait que ce que propose Ecolo correspond à ce que demande la majeure partie des électeurs", affirme Michel Tricot, la tête de liste. Sociologue de formation, Michel Tricot est chef de groupe Ecolo au conseil communal et actuellement chef de cabinet du bourgmestre Ecolo d'Ottignies-Louvain-la-Neuve. Il est suivi sur la liste par Nadia Salpétier-Lepage, puis Werner Saussez, Anne-Sophie Baltes-Vanderstichelen et Xavier Marichal. L'ancien député provincial Alain Trussart pousse la liste en 21e position. La majorité des 21 candidats proposés par les Verts stéphanois se présente pour la première fois à un scrutin communal. Côté programme, Ecolo Court-Saint-Etienne veut notamment créer une maison de jeunes, soutenir activement le développement de la monnaie locale Le Talent, réviser le plan communal de mobilité pour favoriser les alternatives à la voiture, ou encore mettre en application un budget participatif de 100.000 euros. (Belga)