Avec 51,74% des voix, M. Tatar, qui défend une solution à deux Etats souverains sur l'île méditerranéenne divisée, a devancé Mustafa Akinci, partisan d'une réunification de Chypre sous la forme d'un Etat fédéral. (Belga)

Avec 51,74% des voix, M. Tatar, qui défend une solution à deux Etats souverains sur l'île méditerranéenne divisée, a devancé Mustafa Akinci, partisan d'une réunification de Chypre sous la forme d'un Etat fédéral. (Belga)