Jusqu'à présent, les verres de lunettes étaient remboursés, quel que soit l'âge, à partir d'une dioptrie de 8,25. Désormais, ce seuil sera abaissé à 7,75. En outre, pour les moins de 18 ans, et pour les plus de 65 ans, cette valeur seuil passera d'une dioptrie de 8 à 7,5. "Avoir une bonne vue est essentiel à tout âge. Des verres de lunettes non adaptés à la vue ou une absence de lunettes pour quelqu'un qui en a besoin, peuvent entraîner d'autres problèmes de santé comme des migraines par exemple", commente le ministre. "Chez les enfants, une myopie non corrigée ou insuffisamment corrigée (...) peut rapidement avoir un impact significatif sur le rythme de l'apprentissage scolaire", poursuit-il. Sur base annuelle, cette mesure représente un budget de plus d'1.600.000 euros. Quelque 23.500 personnes sont potentiellement concernées par cette modification. (Belga)

Jusqu'à présent, les verres de lunettes étaient remboursés, quel que soit l'âge, à partir d'une dioptrie de 8,25. Désormais, ce seuil sera abaissé à 7,75. En outre, pour les moins de 18 ans, et pour les plus de 65 ans, cette valeur seuil passera d'une dioptrie de 8 à 7,5. "Avoir une bonne vue est essentiel à tout âge. Des verres de lunettes non adaptés à la vue ou une absence de lunettes pour quelqu'un qui en a besoin, peuvent entraîner d'autres problèmes de santé comme des migraines par exemple", commente le ministre. "Chez les enfants, une myopie non corrigée ou insuffisamment corrigée (...) peut rapidement avoir un impact significatif sur le rythme de l'apprentissage scolaire", poursuit-il. Sur base annuelle, cette mesure représente un budget de plus d'1.600.000 euros. Quelque 23.500 personnes sont potentiellement concernées par cette modification. (Belga)