Les émeutes avaient endeuillé le match de foot qui opposait l'équipe de Port-Said Al-Masry aux stars du Caire Al-Ahly. Un premier procès en mars 2013 s'était soldé par 21 condamnations à mort. En février 2014, après une première cassation, un nouveau procès avait été ordonné. Puis en juin 2015, un tribunal égyptien avait confirmé 11 des condamnations à mort. Les juges avaient acquitté 21 des condamnés, dont sept responsables de la police. (Belga)

Les émeutes avaient endeuillé le match de foot qui opposait l'équipe de Port-Said Al-Masry aux stars du Caire Al-Ahly. Un premier procès en mars 2013 s'était soldé par 21 condamnations à mort. En février 2014, après une première cassation, un nouveau procès avait été ordonné. Puis en juin 2015, un tribunal égyptien avait confirmé 11 des condamnations à mort. Les juges avaient acquitté 21 des condamnés, dont sept responsables de la police. (Belga)