"Il y a désormais 24 victimes" et "124 personnes disparues", a déclaré à la presse la maire du comté de Miami-Dade, Daniella Levine Cava, rappelant que ce chiffre était amené à évoluer. La majeure partie de l'édifice de 12 étages, baptisé Champlain Towers South, s'est écroulée en pleine nuit le 24 juin dans un nuage de poussière, l'une des plus graves catastrophes urbaines de l'histoire des Etats-Unis. Le reste de l'immeuble va être démoli, les autorités craignant qu'il s'effondre à son tour, menaçant la sécurité des sauveteurs. Sans communiquer de date précise, le gouverneur de Floride Ron DeSantis a affirmé samedi que l'immeuble devrait pouvoir être détruit avant l'arrivée de la tempête tropicale Elsa, qui touchera son Etat en début de semaine prochaine. Jusqu'ici, les autorités avaient expliqué que la destruction pourrait prendre des semaines. Cette destruction "n'entraînera qu'une interruption minime" des recherches toujours en cours pour retrouver des survivants, a assuré le républicain. (Belga)

"Il y a désormais 24 victimes" et "124 personnes disparues", a déclaré à la presse la maire du comté de Miami-Dade, Daniella Levine Cava, rappelant que ce chiffre était amené à évoluer. La majeure partie de l'édifice de 12 étages, baptisé Champlain Towers South, s'est écroulée en pleine nuit le 24 juin dans un nuage de poussière, l'une des plus graves catastrophes urbaines de l'histoire des Etats-Unis. Le reste de l'immeuble va être démoli, les autorités craignant qu'il s'effondre à son tour, menaçant la sécurité des sauveteurs. Sans communiquer de date précise, le gouverneur de Floride Ron DeSantis a affirmé samedi que l'immeuble devrait pouvoir être détruit avant l'arrivée de la tempête tropicale Elsa, qui touchera son Etat en début de semaine prochaine. Jusqu'ici, les autorités avaient expliqué que la destruction pourrait prendre des semaines. Cette destruction "n'entraînera qu'une interruption minime" des recherches toujours en cours pour retrouver des survivants, a assuré le républicain. (Belga)