Selon la maire du comté de Miami-Dade Daniella Levine, sur ces disparus, "au moins une septantaine étaient présents dans l'immeuble lors de l'effondrement". L'immeuble a été démoli par explosion contrôlée dans la nuit de lundi à mardi en vue de l'arrivée de l'ouragan Elsa afin d'éviter d'autres risques sécuritaires. Un seul rescapé --un adolescent-- a été extrait des décombres aux premières heures des opérations de secours. Aucun autre survivant n'a été retrouvé malgré la mobilisation des sauveteurs, venus de partout aux Etats-Unis, et même d'Israël et du Mexique. Parmi les personnes manquant à l'appel, des dizaines de Latino-Américains originaires d'Argentine, de Colombie, du Paraguay, du Chili et d'Uruguay. (Belga)

Selon la maire du comté de Miami-Dade Daniella Levine, sur ces disparus, "au moins une septantaine étaient présents dans l'immeuble lors de l'effondrement". L'immeuble a été démoli par explosion contrôlée dans la nuit de lundi à mardi en vue de l'arrivée de l'ouragan Elsa afin d'éviter d'autres risques sécuritaires. Un seul rescapé --un adolescent-- a été extrait des décombres aux premières heures des opérations de secours. Aucun autre survivant n'a été retrouvé malgré la mobilisation des sauveteurs, venus de partout aux Etats-Unis, et même d'Israël et du Mexique. Parmi les personnes manquant à l'appel, des dizaines de Latino-Américains originaires d'Argentine, de Colombie, du Paraguay, du Chili et d'Uruguay. (Belga)