"Bonne nouvelle! Un enfant d'environ un an et demi a été secouru vivant et envoyé au Kenyatta National Hospital", a indiqué la Croix-Rouge. La petite fille a passé près de 80 heures dans "une bassine, enveloppée dans une couverture", et était déshydratée mais apparemment pas blessée, selon la même source. Le chef de la police de Nairobi, Japheth Koome, a parlé de "miracle" et souligné que les secouristes "poursuivaient leurs efforts" pour essayer de trouver d'autres survivants. Selon la police, le bilan du drame qui s'est déroulé vendredi soir est désormais de 23 morts, deux nouveaux corps ayant été découverts mardi. L'immeuble de six étages s'est affaissé sur lui-même dans le quartier populaire de Huruma, dans le nord-est de la capitale kényane, en raison de pluies torrentielles et de la mauvaise qualité de la construction. (Belga)

"Bonne nouvelle! Un enfant d'environ un an et demi a été secouru vivant et envoyé au Kenyatta National Hospital", a indiqué la Croix-Rouge. La petite fille a passé près de 80 heures dans "une bassine, enveloppée dans une couverture", et était déshydratée mais apparemment pas blessée, selon la même source. Le chef de la police de Nairobi, Japheth Koome, a parlé de "miracle" et souligné que les secouristes "poursuivaient leurs efforts" pour essayer de trouver d'autres survivants. Selon la police, le bilan du drame qui s'est déroulé vendredi soir est désormais de 23 morts, deux nouveaux corps ayant été découverts mardi. L'immeuble de six étages s'est affaissé sur lui-même dans le quartier populaire de Huruma, dans le nord-est de la capitale kényane, en raison de pluies torrentielles et de la mauvaise qualité de la construction. (Belga)