"Un quart des investissements décidés iront pour le rail", annonce Georges Gilkinet, soit un montant de 250 millions. "En plus des 365 millions déjà décidés pour le rail au cours de l'année 2021, ces 250 millions viendront compléter encore le Plan Boost. Ces investissements permettront de voir plus de trains rouler et des gares plus accessibles et contribueront à l'objectif de doublement du volume de marchandises transportées par rail et un renforcement de la ligne internationale Bruxelles-Luxmbourg." En outre, "les choix décidés répondent notamment aux mesures du plan National Energie Climat approuvé vendredi dernier." Le ministre écologiste salue également "des choix clairs pour plus de justice sociale". "Je suis particulièrement satisfait des différentes mesures ciblées prises, telles que la prolongation du tarif social de l'énergie. Je souligne également des mesures qui verront augmenter le salaire net des revenus les plus modestes. " M. Gilkinet précise enfin que "les politiques nouvelles seront financées notamment par la correction de systèmes fiscaux inéquitables, par une contribution plus juste des footballeurs professionnels ou encore des cadres étrangers vivant en Belgique et par des contributions plus équitables face aux coûts environnementaux de la mobilité." (Belga)

"Un quart des investissements décidés iront pour le rail", annonce Georges Gilkinet, soit un montant de 250 millions. "En plus des 365 millions déjà décidés pour le rail au cours de l'année 2021, ces 250 millions viendront compléter encore le Plan Boost. Ces investissements permettront de voir plus de trains rouler et des gares plus accessibles et contribueront à l'objectif de doublement du volume de marchandises transportées par rail et un renforcement de la ligne internationale Bruxelles-Luxmbourg." En outre, "les choix décidés répondent notamment aux mesures du plan National Energie Climat approuvé vendredi dernier." Le ministre écologiste salue également "des choix clairs pour plus de justice sociale". "Je suis particulièrement satisfait des différentes mesures ciblées prises, telles que la prolongation du tarif social de l'énergie. Je souligne également des mesures qui verront augmenter le salaire net des revenus les plus modestes. " M. Gilkinet précise enfin que "les politiques nouvelles seront financées notamment par la correction de systèmes fiscaux inéquitables, par une contribution plus juste des footballeurs professionnels ou encore des cadres étrangers vivant en Belgique et par des contributions plus équitables face aux coûts environnementaux de la mobilité." (Belga)