"Les co-présidents d'Ecolo prennent acte de la décision du cdH de se mettre dès à présent totalement hors jeu de tous les contacts préalables à l'ouverture éventuelle de négociations pour la formation de gouvernements régionaux à Bruxelles comme en Wallonie, en Fédération Wallonie-Bruxelles et au fédéral. Pour ce qui le concerne, le parti Ecolo continuera à répondre favorablement aux éventuelles initiatives que prendront, dans le cadre de leur actuelle mission, les informateurs royaux au fédéral et les informateurs régionaux, que ce soit en Wallonie ou à Bruxelles", ont-ils indiqué mercredi.

Du côté du PS, on ne souhaitait pas commenter mercredi une décision "propre au cdH". Les socialistes continuent leurs consultations dans les Régions.

"Les co-présidents d'Ecolo prennent acte de la décision du cdH de se mettre dès à présent totalement hors jeu de tous les contacts préalables à l'ouverture éventuelle de négociations pour la formation de gouvernements régionaux à Bruxelles comme en Wallonie, en Fédération Wallonie-Bruxelles et au fédéral. Pour ce qui le concerne, le parti Ecolo continuera à répondre favorablement aux éventuelles initiatives que prendront, dans le cadre de leur actuelle mission, les informateurs royaux au fédéral et les informateurs régionaux, que ce soit en Wallonie ou à Bruxelles", ont-ils indiqué mercredi. Du côté du PS, on ne souhaitait pas commenter mercredi une décision "propre au cdH". Les socialistes continuent leurs consultations dans les Régions.