La Société wallonne des aéroports (Sowaer) envisage dans les prochains mois d'introduire une demande de permis qui lui permettrait de faire passer la longueur de la piste de 2.550 à 3.200 mètres. Conformément à la procédure, une étude d'incidences confiée à un bureau d'études indépendant doit être réalisée préalablement. Dans le cadre de celle-ci, les habitants de Charleroi et de plusieurs communes périphériques sont autorisés à déposer remarques et questions. La section locale Ecolo de Charleroi trouverait légitime notamment que l'auteur de l'étude d'incidences doive étudier l'impact sonore lié aux nouvelles possibilités de la piste en fonction du type d'avions utilisés. "La question des mouvements d'avions en fin de journée mérite également une certaine attention", a affirmé Xavier Desgain. Le conseiller communal Ecolo attend de l'auteur de l'étude d'incidences qu'il propose également des mesures pour atténuer les nuisances liées à l'allongement de la piste. "Tous les éléments qui seront fournis permettront d'objectiver la situation", a affirmé Xavier Desgain. (Belga)

La Société wallonne des aéroports (Sowaer) envisage dans les prochains mois d'introduire une demande de permis qui lui permettrait de faire passer la longueur de la piste de 2.550 à 3.200 mètres. Conformément à la procédure, une étude d'incidences confiée à un bureau d'études indépendant doit être réalisée préalablement. Dans le cadre de celle-ci, les habitants de Charleroi et de plusieurs communes périphériques sont autorisés à déposer remarques et questions. La section locale Ecolo de Charleroi trouverait légitime notamment que l'auteur de l'étude d'incidences doive étudier l'impact sonore lié aux nouvelles possibilités de la piste en fonction du type d'avions utilisés. "La question des mouvements d'avions en fin de journée mérite également une certaine attention", a affirmé Xavier Desgain. Le conseiller communal Ecolo attend de l'auteur de l'étude d'incidences qu'il propose également des mesures pour atténuer les nuisances liées à l'allongement de la piste. "Tous les éléments qui seront fournis permettront d'objectiver la situation", a affirmé Xavier Desgain. (Belga)