"Le PTB est complice de Marine Le Pen. Les masques tombent: le PTB voit peu d'intérêt à défendre la démocratie", a-t-il déclaré mardi au quotidien Le Soir.

"Si tous les partis agissaient de la sorte, cela conduirait au chaos. Ce à quoi nous assistons aujourd'hui, c'est à une forme de complicité entre l'extrême gauche et l'extrême-droite. Il est temps de se rendre compte que l'on a affaire à un autre danger extrémiste", commente M. Ducarme.

"On ne leur demande pas d'aimer Emmanuel Macron, mais d'appeler à voter contre Le Pen. Comment peut-on du reste se déclarer anti-fasciste et ne pas appeler à voter contre l'extême-droite? N'était-ce pas dans l'ADN de l'extrême-gauche? Mais tout cela ne m'étonne pas, et c'est pour cela que j'ai défendu l'idée d'un cordon sanitaire contre l'extrême-gauche. Pour moi, les extrêmes se rejoignent", conclut-il.

"Dire ça quand on est en coalition avec la N-VA..."

Le député fédéral PTB Raoul Hedebouw a très peu apprécié la sortie du libéral et l'a fait savoir sur Twitter. "Faut vraiment oser ... dire ça quand on est en coalition avec la N-VA qui diffuse activement le racisme dans notre société ...", a-t-il commenté sur le réseau de microblogging.

"Le PTB est complice de Marine Le Pen. Les masques tombent: le PTB voit peu d'intérêt à défendre la démocratie", a-t-il déclaré mardi au quotidien Le Soir."Si tous les partis agissaient de la sorte, cela conduirait au chaos. Ce à quoi nous assistons aujourd'hui, c'est à une forme de complicité entre l'extrême gauche et l'extrême-droite. Il est temps de se rendre compte que l'on a affaire à un autre danger extrémiste", commente M. Ducarme. "On ne leur demande pas d'aimer Emmanuel Macron, mais d'appeler à voter contre Le Pen. Comment peut-on du reste se déclarer anti-fasciste et ne pas appeler à voter contre l'extême-droite? N'était-ce pas dans l'ADN de l'extrême-gauche? Mais tout cela ne m'étonne pas, et c'est pour cela que j'ai défendu l'idée d'un cordon sanitaire contre l'extrême-gauche. Pour moi, les extrêmes se rejoignent", conclut-il. Le député fédéral PTB Raoul Hedebouw a très peu apprécié la sortie du libéral et l'a fait savoir sur Twitter. "Faut vraiment oser ... dire ça quand on est en coalition avec la N-VA qui diffuse activement le racisme dans notre société ...", a-t-il commenté sur le réseau de microblogging.