Le ministre Ducarme dispose de plusieurs solutions pour débloquer la situation, comme prolonger les contrats avec les fournisseurs passés et le délai d'offre pour les nouveaux contrats. "D'ici mars tout devrait être en ordre. Pour compenser cette période, j'ai dégagé 150.000 euros supplémentaires".

Il signale que l'échelon fédéral a déjà versé plus d'argent que prévu aux banques alimentaires: 14 millions depuis 2014 à la place de 11 millions d'euros. "La Wallonie a aussi versé 13,2 millions et Bruxelles 8,6 millions d'euros. Mais la Flandre ne donne rien". En conséquence, il y a aussi moins de vivres à partager.